La série sentimentale diffusée sur la LBCI est arrivée en tête, en termes d’audience, pendant le mois du jeûne 2018. Un produit libanais pour une audience qui l’est tout autant.

La série n’était pas destinée à jouer les premiers rôles durant le ramadan 2018. Mais dès ses premières diffusions en début d’année, “Kol el-hob kol el-gharam” s’est hissée en tête des audiences, poussant la LBCI à s’adapter. La chaîne décide de scinder les cent épisodes, qui devaient au départ être diffusés à la suite, en deux saiso

dans ce Dossier