De ces compadres, JCC est le plus secret. Coutumier des appels d’offres de la ville de Beyrouth, la société a été fondée par l’entrepreneur Jihad al-Arab en partenariat avec deux de ses frères. Le nouvel homme fort des poubelles est, en plus, le vice-président du syndicat des entrepreneurs publics, mais malgré cette position publique, il refuse les interviews à la presse.

On le sait proche de la famille Hariri : l’un de ses frères et partenaires, Abdel Kader al-Arab, est notamment le chef de la sécu

dans ce Dossier