Une alternative à l’autoroute actuelle, bondée à toute heure de la journée ? Un rêve que le gouvernement voudrait que le secteur privé transforme en réalité. Mais qui nécessite des moyens colossaux. L’idée est de construire 38 kilomètres d’autoroute, reliant Khaldé au Sud à Nahr Ibrahim au Nord, avec des tunnels, des viaducs, des ponts, des routes

dans ce Dossier