Selon les estimations de l’agence de conseil immobilier Ramco, la valeur des biens invendus depuis 2005 avoisinerait les quatre milliards de dollars. 

Élie Abi Hanna

L’agence de conseil immobilier Ramco estime à 3 600 le nombre d'appartements construits depuis 2005 à Beyrouth qui n'ont toujours pas trouvé preneur, avec une valeur estimée à quatre milliards de dollars.

En l’absence de statistiques fiables, l’étude se base sur la construction d’environ 500 000 m2 d’appartements par an dans la capitale. Cette superficie représente entre 2 000 à 2 500 appartements neufs par an. Ce nomb