Ce nouveau fleuron de la flotte commerciale est aujourd'hui le plus gros porte-conteneurs au monde battant pavillon français
Ce nouveau fleuron de la flotte commerciale est aujourd'hui le plus gros porte-conteneurs au monde battant pavillon français copyright CMA CGM

Ce matin, au Havre (France), était inauguré Le Saint-Exupéry, dernier né de l'armateur français CMA-CGM. Mis en service en février dernier sur la liaison entre l’Europe et l'Asie, ce nouveau fleuron de la flotte commerciale est aujourd'hui le plus gros porte-conteneurs au monde battant pavillon français et le troisième mondial de par sa dimension et sa capacité de transport de conteneurs.

Le Saint-Exupéry mesure en effet quelque 400 mètres de long, soit l’équivalent de quatre terrains de football mis bout à bout et 59 mètres de large. Il devance même de deux mètres Le Bougainville, autre porte-conteneur de la CMA-CGM mis en service en 2015.

Surtout, il peut transporter jusqu’à 20.600 EVP (équivalent vingt pieds), soit, selon le communiqué de presse de CMA-CGM, « une chaîne de 123 kilomètres » de conteneurs les uns à la suite des autres.

Gigantesque ? Peut-être. Mais il est surtout très puissant : le Saint-Exupéry est doté d’un moteur de 100.000 CV qui lui permet d’atteindre une vitesse de 22 nœuds, soit 41 km/h.

Son moteur est également conçu pour répondre aux nouvelles normes environnementales : selon le communiqué de l’entreprise, il permet ainsi une « réduction significative de la consommation d’huile (-25%) et de carburant pour une baisse de 3% des émissions CO2 en moyenne ».

En matière innovations environnementales, le Saint-Exupéry est en plus  équipé d'un système de traitement des eaux de ballast « permettant de rejeter à la mer une eau entièrement débarrassée de tout organisme vivant et pouvant impacter la biodiversité marine. »

Troisième transporteur marin mondial, CMA-CGM, est dirigé depuis novembre 2017 par le libanais Rodolphe Saadé, qui a pris la relève de son père Jacques Saade, le fondateur du groupe. Fin juin, le groupe annonçait un chiffre d’affaires de 5,41 milliards de dollars (sur les trois premiers mois de 2018), en hausse de 17,1 % en glissement annuel.